Coups de cœur littéraires

Envie d’échanger, de partager en toute convivialité autour du livre ?
N’hésitez plus et rejoignez-nous, lors de notre animation « coups de cœur littéraires »


 

NOS COUPS DE COEUR AVRIL 2017….

  •   HORTENSE

Jacques EXPERT (RX EXP)

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière. Un jour, pourtant, ce dernier fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. »

2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense….

Avec ce nouveau roman, inspiré d’une histoire réelle, on retrouve le génie de Jacques Expert pour transformer les faits divers en romans captivants. Comme à son habitude, il ne se contente pas de faire preuve d’une extrême justesse psychologique mais multiplie les pistes, enchaîne les rebondissements jusqu’à un dénouement complètement imprévisible.

Lu et conseillé par Anne-Marie


  • CET-ETE LA

Lee MARTIN (RX LEE)

Un très bon thriller psychologique sous fond de meurtre et de manipulation.

L’histoire nous emmène dans l’Indiana, 30 ans après la disparition et le meurtre de la petite Katie Mackey, 9 ans. Chaque chapitre donne voix à l’un des protagonistes qui ont pris part à ce malheureux évènement. Il y a Gilley, le frère de Katie, son professeur, la veuve d’un voisin de Katie soupçonné du kidnapping… Peu à peu les langues se délient, conduisant au final le lecteur au cœur de l’exploration de la condition humaine et de la manipulation.

Lu et conseillé par Magali


  • L’AMIE PRODIGIEUSE 

Elena FERRANTE      (R FER)

Naples, fin des années cinquante. Deux amies, Elena et Lila, vivent dans un quartier défavorisé de la ville, leurs familles sont pauvres et, bien qu’elles soient douées pour les études, ce n’est pas la voie qui leur est promise. Lila, la surdouée, abandonne rapidement l’école pour travailler avec son père et son frère dans leur échoppe de cordonnier. En revanche, Elena est soutenue par son institutrice, qui pousse ses parents à l’envoyer au collège puis, plus tard, au lycée, comme les enfants des Carracci et des Sarratore, des familles plus aisées qui peuvent se le permettre. Durant cette période, les deux jeunes filles se transforment physiquement et psychologiquement, s’entraident ou s’en prennent l’une à l’autre. Leurs chemins parfois se croisent et d’autres fois s’écartent, avec pour toile de fond une Naples sombre mais en ébullition, violente et dure. …

Formidable voyage dans Naples et dans l’Italie du boom économique, l’amie prodigieuse trace le portrait de deux héroïnes inoubliables, qu’Elena Ferrante traque avec passion et tendresse jusqu’au plus profond de leur âme.

Début de livre un peu difficile pour les repères familiaux, il faut un peu de temps pour partir dans l histoire. Puis on ne le lâche plus. …

Lu et conseillé par Anne-Marie


 MEME DANS LES ORTIES

Aurélie VALOGNES (R VAL)

Un livre drôle et pleine de bonne humeur !

Ferdinand Brun est un vieux monsieur de 83 ans, solitaire, méchant, bougon et acariâtre. Il vit dans un immeuble peuplé de personnes du 3ème qui l’insupportent et qu’il s’échine à éviter sans compter la concierge, Mme Suarez, qu’il s’évertue à rendre chèvre.

Le jour ou Daisy, sa chienne meurt, Ferdinand perd goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie de 92 ans poussent sa porte, lui faisant prendre conscience de la douceur de la vie et l’importance du partage.

Lu et conseillé par Magali


  •  LA OU LE SOLEIL DISPARAIT (T COR)

(Autobiographie de Corneille)

Cornélius, alias Corneille, est né en Allemagne. Ses parents sont Rwandais, le père est d’origine Tutsi, la mère d’orginine Hutu, ils ont une très belle situation et sont bien logés. Quand Cornélius a 6 ans, son père décide de rentrer au Rwanda pour mettre ses compétences au service de son pays. Là, ils connaissent la précarité du logement mais leur fils intègre une très bonne école… Mais bientôt de graves conflits opposent les Hutu aux Tutsi qui émigrent et sont sont totalement évincés des affaires. En 1994, en dépit de l’accord conclu entre le gouvernement et les rebelles Tutsi , la mort du Président est suivi d’atroces massacres. La minorité tutsi est victime d’un véritable génocide. Malgré les conseils de ses amis, le papa de de Corneille veut rester au pays et c’est alors que toute la famille est massacrée par les miliciens Tutsi. Corneille assiste à la tuerie, caché derrière le canapé. Il est rescapé mais il doit partir et fuir le pays…

Les airs de musique qui lui arrivent en tête l’empêchent de sombrer et il a de longues conversations avec son père qui est mort et « est au ciel ». Cela lui permet de régler ses comptes avec lui… Après une une longue marche exténuante et l’aide de copains de classe, il arrive en Allemagne chez un ami de son père qui l’adopte comme son fils et le scolarise. A 17 ans il préfère se tourner vers la musique plutôt qui suivre les conseils de ses parents adoptifs… Cinq ans plus tard il se tourne vers la littérature pour écrire son autobiographie…

Lu et conseillé par Monique


  • LES FANTOMES DES TUILERIES

Thierry ARDISSON     944.035

Un bel ouvrage très bien écrit, et facile à lire pour découvrir un pan de l’histoire de France en toute simplicité.

Ardisson revient sur la vie des dauphins de France qui n’ont pu régner sur le Royaume de France depuis Louis XVII jusqu’à Napoléon IV…

Lu et conseillé par Edith L.


 CHANSON DOUCE

Leïla SLIMANI  (Prix Goncourt 2016 ) R SLI

Histoire atroce mais extrêmement bien construite « Chanson douce  » raconte l’assassinat de deux jeunes enfants par leur nourrice. Ce roman commence par un cri, celui de la maman quand elle arrive sur les lieux du crime .

…..Et puis nous faisons un retour en arrière. Myriam et son mari ont engagé Louise comme « nounou « . Très vite cette dernière conquiert l’affection des enfants et occupe petit à petit une grande place dans le foyer , telle une araignée tissant sa toile……

Au fur et à mesure des pages, le lecteur prend connaissance du passé mouvementé de Louise. Elle fait partie de ces « petites gens » démunis qui vendent leurs compétences domestiques et maternelles et qui  vivent souvent dans un monde parallèle. En assistant à sa lente descente dans la folie c’est aussi de la pitié pour elle que j’ai ressenti en fermant ce livre.

Armelle


  •  MESSAGE SANS REPONSE

Patricia MACDONALD (RX MAC)

Eden est une jeune éditrice new-yorkaise qui a pris ses distances avec sa mère depuis que celle-ci s’est remariée avec un homme de 13 ans son cadet…les laissant elle et son père dans un sentiment d’abandon. Alors que sa mère lui envoie un SMS dans lequel elle lui demande de la rappeler, celle-ci ne daigne pas lui répondre. Malheureusement, le lendemain elle apprend que sa mère s ‘est donnée la mort après avoir assassiné son petit garçon. Eden est persuadée de l’innocence de celle-ci et mène son enquête pour découvrir la vérité….

Une bonne intrigue policière comme nous habitue Patricia MacDonald.. Une tension qui monte crescendo.

Lu et conseillé par Magali


  •  LES QUATRE SAISONS DE L’ÉTÉ

Grégoire DELACOURT (R DEL)

Ce livre nous emmène au Touquet durant l’été 1999. Peut-être bien le dernier avant la fin du monde si l’on en croit les prédictions de quelques illuminés : Louis, Isabelle, Monique, Pierre et Rose, bien loin de ces préoccupations vont y vivre de belles histoires d’amour. L’amour n’a pas d’âge, chacun le sait…

Nous découvrons tour à tour :

Louis, 15 ans, éperdument amoureux de Victoire, beauté en devenir qui, du haut de ses 13 ans, a tout compris de l’amour : « L’amour c’est quand on peut mourir pour quelqu’un. Quand on a les mains qui piquent, les yeux qui brûlent, quand on n’a plus faim. » ;

Isabelle, 35 ans ne croit plus vraiment à l’amour, elle est au Touquet avec son fils et sa mère, et y retrouve par hasard son premier amour, son premier chagrin, celui qui a sûrement conditionné tout le reste… ;

 Monique quant à elle fuit la monotonie de sa vie de couple, alors une aventure ou un nouvel amour, pourquoi pas ? ;

Enfin, il y a Pierre et Rose, cinquante années de mariage et d’Amour, l’amour avec un A majuscule, le vrai, le calme, le constant, celui qui fait envie.

Chaque histoire est unique et une fois de plus l’auteur réussi un roman plein de douceur et de sensibilité. Ce fut pour moi un grand bonheur de lecture.

Quatre histoires simples et belles tout simplement.

Marie-Françoise


  •  EMBRIGADEE

Valérie DE BOISROLIN (T 320.557)

Récit du dur combat d’une mère donf la fille s’est radicalisée à 16 ans. L’amour de cette mère est malheureusement moins fort que l’emprise d’un jeune islamiste radical.

Une histoire vécue par de nombreux parents impuissants à sauver leur enfant contre leur gré.

Lu et conseillé par Elisabeth


 ARRETE AVEC TES MENSONGES

Philippe BESSON (R BES)

De passage dans sa région natale, Philippe Besson aperçoit une silhouette dont la ressemblance avec son premier amour lui fait un coup au coeur. S’ensuit le récit de la rencontre, vingt-cinq ans plus tôt, entre deux jeunes hommes  ( l’auteur lui-même et un certainThomas ) que tout oppose. Leur attirance est immédiate mais teintée de culpabilité : c’est la France des années 80, le sida fait des ravages. Thomas se montre incapable d’accepter ce qu’il est. Il disparaît de la vie du narrateur sans aucune explication.

Dans ce livre Philippe Besson se met à nu. Il livre cette histoire d’amour qu’il a connu à 17 ans, histoire qui le marquera à jamais et dont tous ses romans porteront la trace. Les thèmes du manque, de l’abandon, de la difficulté d’être soi, traverseront toutes ses oeuvres ..

Je vous conseille la lecture de cet ouvrage mélancolique (mais sans scènes larmoyantes ! ) et bouleversant.

Lu et conseillé par Armelle


  • LE CHAT DU RABBIN

BANDE DESSINEE de Joann Sfar ( en 6 tomes )

C’est l’histoire d’un chat qui habite Alger au début du 20ème siècle. Son maître c’est le rabbin Sfar qui élève seul sa fille Zlabya. Ce chat parle depuis qu’il a mangé un perroquet un peu trop bavard. Il se pose plein de questions sur la vie, la science, la religion et il est amoureux de Zlabya. Un jour, avec son maître et d’autres personnages très typiques qui recherchent un lieu mythique, il part pour un long périple à travers l’ Afrique, à bord d’une vieille Citroën. Ils y font plein de rencontres ( au Congo ils croisent . ..Tintin et Milou ! ). Au cours de ce joyeux voyage le chat est témoin de la confrontation de différentes religions, différentes races, différentes cultures…

Le  dernier tome est un peu différent : Zlabya attend un bébé et ce n’est pas du goût de notre minou..

J’ai adoré cette fable humaniste, pleine de finesse et d’intelligence, drôle et émouvante, qui prône la tolérance et apporte rire et réflexion. Les dessins sont bruts mais ils ont souvent des couleurs vives et chaudes .

Armelle


FACE A LA MER

François BOURDIN (R BOU)

Un libraire passionné par son métier se retrouve du jour au lendemain victime d’un burn-out. Il se réfugie dans une petite maison achetée récemment en viager avec un ami qui vient de mourir. Cette maison fait l’objet de convoitise de la part du neveu et d’une nièce du défunt, entraînant des soucis supplémentaires pour le libraire s’ajoutant encore aux conflits familiaux auxquels le jeune homme doit déjà faire face…

Lu et conseillé par Elisabeth


  •  TU COMPRENDRAS QUAND TU SERAS GRANDE

Virginie GRIMALDI (R GRI)

A 32 ans, Julia, psychologue ne croit plus au bonheur, surtout après avoir perdu successivement son père, son fiancé et sa grand-mère… Elle se laisse aller sans réagir…jusqu’au jour où elle répond, sur un coup de tête, à une offre d’emploi de thérapeute en maison de retraite à Biarritz. Julia change son regard sur les octogénaires et peu à peu elle s’ouvre à la vie…

Un magnifique roman sur le regard que l’on peut porter à la vieillesse, sur l’amour, sur le sens que chacun veut bien donner à la vie.

Lu et conseillé par Carol et Magali


LE CHANT DES LENDEMAINS

Valérie GANS (R GAN)

Ce roman aborde des sujets très actuels qui posent questions tels que :  la naissance d’un enfant par Gestation Pour Autrui.

Franck, est le fils d’un couple d’homosexuel (Eliott et Arnaud). Sophie est la mère porteuse et biologique, sélectionnée sur catalogue pour son intelligence. Franck manque de repères et se pose beaucoup de questions par rapport à ses camarades. Il est surdoué, ce qui accentue d’autant plus sa différence.

Les deux pères ne portent pas le même amour pour leur enfant ce qui destabilise aussi le couple.

Ce roman aborde aussi le réel problème de la pénurie d’eau et de la spéculation autour de cette rareté.

Le troisième sujet évoqué par l’auteur est celui de l’arrivée des migrants venant d’Afrique…

Valérie Gans nous fait partager une inquiétude pour le monde de demain à travers les personnages de son roman. L’inquiétude fait peu à peu place à l’optimisme quand les relations humaines se font plus sereines.

Lu et conseillé par Elisabeth


  • DU DOMAINE DES MURMURESCarole MARTINEZ (R MAR)

    Prix Goncourt des lycéens 2011

    En 1187 en Bourgogne, la jeune Esclarmonde, 15 ans refuse de se donner en mariage à Lothaire. Elle veut s’offrir à Dieu contre la décision de son père, alors Châtelain régnant sur le domaine des Murmures. Après la célébration de ses funérailles elle est emmurée vivante dans une cellule attenante à la chapelle du château, attendant que la mort ne vienne mettre fin à son enfermement … Mais c’est sans compter sur un évènement malheureux qui va bouleverser l’existence des uns et des autres…

    Un roman passionnant et intense sur la condition féminine au moyen-âge, sur la foi… A découvrir absolument.

    Lu et conseillé par Magali et Edith


 


Partager la page :