Coups de cœur littéraires

Envie d’échanger, de partager en toute convivialité autour du livre ?
Rejoignez-nous, lors de notre prochaine animation « coups de cœur littéraires » qui aura lieu en octobre 2017.
En attendant, bonnes lectures estivales...


 

NOS COUPS DE COEUR JUIN 2017….

  •  LES MOTS DU PASSE

Jean Michel Denis (R DEN)

Alors que son père le presse de se rendre à son chevet rapidement, Louis quitte la compagnie de son fils et rejoint son père, Pierre, à Paris. Ce dernier lui demande de le conduire dans le bas de la France, lui indiquant que le voyage sera l’occasion pour lui de se confier sur son passé … Le lecteur bascule alors en 1939 au moment ou la France entre guerre contre l’ennemi allemand et ou Pierre alors âgé d’à peine 20 ans devient le témoin parmi tant d’autres de la montée du nazisme, de la cruauté de l’ennemi, des exactions conduites contre les juifs… Et c’est à travers des personnages liés à Pierre que l’on découvre la dure réalité de cette sombre partie de notre histoire.

Un roman fort, un roman touchant, des personnages attachants.. Un livre qu’on ne quitte plus tant on s’attache au destin des uns et des autres. Bouleversant !

Lu et conseillé par Magali


  •  NE LACHE PAS MA MAIN

Michel BUSSI (RX BUS)

Un roman à suspense avec l’île de la Réunion pour décor…

Au début du roman, une femme monte dans sa chambre d’hôtel sous les yeux de son mari, d’un couple d’amis et de plusieurs admirateurs.. Ne la voyant pas revenir, son mari monte la rejoindre. Sa femme a disparu ! très vite, tous les soupçons s’orientent vers le mari. Il est obligé de s’enfuir avec leur fille de 6 ans.

Une course poursuite éprouvante commence alors…

Lu et conseillé par Elisabeth

 


  •  UN ROI SANS LENDEMAIN 

Christophe Donner (R DON)

Le narrateur est un écrivain parisien qui accepte d’écrire le scénario d’un film sur le jeune Louis XVII, fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette mort dans la prison du Temple à l’âge de dix ans, en 1795.

Le projet prend l’eau assez rapidement, mais le narrateur s’est pris de passion pour Louis XVII et plonge dans l’univers sanglant de ce 18ème siècle finissant. Il n’écrit plus bientôt que sur son héros et laisse de côté la narration de sa vie contemporaine – fort heureusement pour l’intérêt du livre.

Le récit se concentre sur les évènements précédents et suivants la naissance du jeune Louis jusqu’à sa mort et au-delà. L’auteur envisage un angle peu conventionnel pour raconter l’Histoire de France en s’inspirant d’une personne réelle (directeur de publication) auteure de nombreux pamphlets outranciers contre le régime en place et qui finira guillotiné.

Christophe Donner fait revivre la Révolution française de façon assez inédite, romancée, mais argumentée. Louis XVII redevient un enfant, gamin perdu dans la violence du siècle.

Lu et conseillé par Anne-Sophie


  • LE CRI

Nicolas BEUGLET (RX BEU) THRILLER

Pour écrire ce thriller l’auteur est parti d’un fait historique : le projet MK ULTRA, conduit dans les années 50 à 70 par la C I A .)

Tout commence à Oslo. L’inspectrice Sarah Geringen est appelée à se rendre d’urgence dans un hôpital psychiatrique où le cadavre d’un patient vient d’être découvert. Ce décès soulève plein de questions. Pourquoi ce patient a-t-il la cicatrice du chiffre 488 gravée sur le front ? Pourquoi n’a-t-il pas d’identité ? Pourquoi est-il interné depuis 30 ans ? Cette enquête va se mettre sur le chemin de Sarah un journaliste d’investigation, et tous les deux vont découvrir une vérité terrifiante sur la vie après la mort. Ils vont exhumer des dossiers de la CIA et prendre beaucoup de risques…

Il y a une tension omniprésente dans ce roman. Vous le dévorez du début jusqu’à la fin et… ensuite vous vous précipitez  sur votre ordinateur pour en savoir plus sur cette affaire !

Armelle


  • MILLE FEMMES BLANCHES

 Jim Fergus (R FER)

C’est un fait historique qui sert de base à ce roman.

En 1875, le président américain Grant accepte la proposition du chef indien « Little Wolf « , à savoir échanger 1000 femmes blanches contre 1000 chevaux, pour que ces américaines donnent aux indiens des enfants qui favorisent les relations entre Blancs et Indiens .

May Dodd est l’une d’entre elles. Elle raconte sa vie chez les indiens dans des carnets qu’elle tiendra jusqu’à sa mort.

Ce livre n’est pas un documentaire …ça reste un roman mais un roman humaniste qui prend aux tripes.

Il rend justice aux victimes indiennes et aux victimes de la folie de l’homme blanc américain. Après sa lecture on ne regarde plus de la même manière  » les films de cow-boys et d’indiens  » !

Armelle

  • LA VENGEANCE DES MERES

 Jim Fergus (R FER)

Ce livre est la suite du roman « Mille femmes blanches « . Pour la compréhension du récit , il vaut mieux les lire dans l’ordre.

En dépit de tous les traités, la tribu de Little Wolf  » a été exterminée par l’armée américaine et quelques femmes blanches seulement échappent aux massacres.

Parmi elles, deux soeurs, Margaret et Susan Kelly  qui, traumatisées par la perte de leurs enfants et le comportement sanguinaire de l’armée, refusent de rentrer dans leur pays, refusent de rejoindre la civilisation. Elles vont prendre le parti du peuple indien et se lancer dans une guerre pour leur survie.

Cette histoire du Grand Ouest américain reste gravée dans nos mémoires même une fois le livre refermé et même si elle est romancée.

Armelle


  • LA TRESSE

Laetitia Colombani (R COL)

Trois femmes, trois destins sur continents différents mais liés par la même soif de liberté.

En Inde, Smita rêve d’une vie meilleure pour sa fille Lalita, en se battant pour qu’elle ne soit pas réduite aux tâches les plus ingrates de la société..

En Sicile, Giulia, reprend les rênes de l’entreprise familiale après l’accident de son père mais elle découvre que son père lui cachait la réalité financière de leur entreprise..

Au Canada, Sarah, avocate réputée a construit sa carrière de juriste au détriment de sa famille et de sa propre vie.. Pourtant face à la maladie elle doit se battre pour elle-même..

Un roman vibrant d’humanité et d’espoir ; Des histoires de vie bouleversante !

Lu et conseillé par Magali


  • ELLE VOULAIT JUSTE MARCHER TOUT DROIT

Sarah Barukh (RX BAR)

Alice petite fille de 8 ans est élevée à la campagne, confiée par sa maman à une nourrice durant la guerre.

A la fin de la guerre Alice attend le retour de sa maman, elle a très peu de souvenirs de celle-ci sinon une photo dans une revue trouvée au grenier ; elle l’a trouve très jolie plantureuse souriante…

Lors des retrouvailles elle découvre une maman triste, parlant peu, amaigrie ; elle porte un tatouage de chiffres sur le bras. Retour à Paris Alice n’en sait pas plus sur sa maman, qui passe son temps à aller à la rencontre de ceux qui rentrent des camps. Elle est malade, affaiblie, et lors de son hospitalisation Alice est confiée à une assistante qui la conduit sur un bateau pour les Etats-Unis rejoindre son père, qui ne l’attends pas … Elle ne serra pas très bien accueillie par ce père qui a refait sa vie. Elle partagera la chambre avec un oncle aveugle, Vadim qui était grand reporteur de guerre. Ils vont s’apprivoiser mutuellement au fil du temps et Alice en saura peut être un peu plus sur son histoire.

Roman très envoutant, on suit le parcours de cet enfant, on la voit grandir au fil des pages…

Lu et conseillé par Anne-Marie


  • FAIS LE POUR MAMAN 

François Xavier Dillard (RX DIL)

Sébastien 7ans vit seul avec sa maman et sa grande sœur. Une dispute éclate et c’est le drame… La grande sœur à une entaille dans le ventre… La maman demande à son fils de dire que c’est lui l’auteur de cet acte…

La maman sera condamnée à 5 ans de prison.

Sébastien adulte est devenu médecin, il est veuf et vit avec ses 2 filles ; Le retour au passé se fait sous forme d’images, de paroles, de sons, d’odeurs.

Il rencontre Claire une policière, elle aussi a une histoire compliquée : Elle a tué son mari violent. Sébastien dans son service sera confronté à 2 décès d’enfants inexpliqués…Il pense à sa grande sœur malade, internée, qui vient de sortir de l’ hôpital…

Se venge t elle ?

Une Intrigue bien ficelée ; Un suspens incroyable ave des personnages bien décrits autant sur le physique que le psychologique. Une belle atmosphère, aussi intense que du Giebel pour ceux qui aime un bon thriller. La fin est inattendue…

Suggéré par Anne Marie.


  • PAR AMOUR 

Valérie Tong Cuong (R TON)

Juin 1940 : Le Havre sous l’occupation. Le destin d’une famille pris dans la tourmente de l’histoire au cœur de cette ville du Havre canardée par les bombes des alliés anglais. Comment cette famille si soudée, portée par l’Amour familial pourra t-elle résister aux assauts de cette guerre ?

Un livre MAGNIFIQUE, qu’on lit d’une traite et qui demande quelques minutes de silence une fois terminé. UnE histoire émouvante que l’on regrette de terminer.

Lu et conseillé par Magali


  • LE COUPLE D’A COTE

Shari Lapena (RX LAP)

La baby-sitter leur a fait faux-bond mais Anne et Marco décident de passer la soirée chez leurs voisins en laissant leur bébé, Cora, seule à la maison.

Toutes les demi -heures, chacun passe verifier que tout va bien…

Lorsqu’à une heure avancée ils regagnent leur domicile, Cora a disparu.

Après l’enlèvement, les habitudes des parents sont décortiquées et sous des apparences de couple parfait le roman nous révèle de terribles secrets.

Est-ce le pire des cauchemars ou la pire des manipulations ?

Lu et conseillé par Edith L.


  • VICTOR HUGO VIENT DE MOURIR

Perrignon Judith (R PER)

Victor Hugo est mort le 22 mai 1885 à son domicile parisien, au 50 rue Victor Hugo. Cette anecdote permet de comprendre d’emblée la place que revêtait cet homme dans l’histoire française de son vivant. Deux millions de personnes suivront son cercueil jusqu’au Panthéon.

Ce livre relate l’agonie, la mort et les funérailles de Victor Hugo. En effet, le grand homme s’est éteint doucement, entouré des siens, mais aussi surveillé par le gouvernement. Chaque jour son bulletin de santé était publié pour informer la population, laquelle suivait avec chagrin la fin annoncée du poète ; ce bulletin était par ailleurs analysé quotidiennement par le ministre de l’intérieur.

En effet,  les tensions politiques du moment font craindre des mouvements populaires, exaltés par la mort de celui qui a parlé d’eux, les a défendu, reconnu. Aussi, le décès à peine annoncé, il est question du jour de l’enterrement. Il est volontairement fixé un lundi, afin que les ouvriers ne puissent accompagner le cercueil. Les drapeaux rouges et les banderoles sont interdits.

L’Histoire retiendra la ferveur des parisiens, l’ampleur de la foule venue rendre hommage à Victor Hugo malgré les obstacles volontairement dressé par le pouvoir en place.

Un livre étonnant par son sujet.

Lu et conseillé par Anne-Sophie


  • L’ENFANT QUI

Jeanne BENAMEUR (R BEN)

C’est l’histoire de 3 personnages : la grand-mère, le grand-père et un enfant dont la vie s’est arrêtée à la disparition de la maman. Chacun des personnages va tour à tour exprimer dans sa solitude ses ressentis, ses souvenirs d’ enfance, ses souffrances. L’enfant est accompagné de son chien ; A travers eux l’imaginaire et l’espoir sont présents.

Lu et conseillé par Annie


  • ROLAND EST MORT

Robin Nicolas (R ROB)

Le narrateur est un jeune homme de 40 ans, solitaire, presque misanthrope. Il a le sentiment de passer à côté de sa vie professionnelle, personnelle, familiale. Paradoxalement il ne fournit aucun effort pour devenir un autre, celui qu’il rêve d’être.

Son voisin de palier, Roland, un quasi-inconnu, meurt brusquement. Le narrateur devient le baby-sitter de son caniche, pour quelques heures croit-il. Il découvre que Roland menait une vie morne, terne, sans ami, sans véritable collègue, concentrée autour des chansons de Mireille Mathieu et de son chien. Le narrateur d’abord énervé par cette intrusion post-mortem dans sa vie, tente de se défaire du chien. De rencontres en rencontres, il comprend que Roland, par-delà la mort, l’avertit de ce qui l’attend s’il ne décide pas de sa vie : finir comme lui, seul et anonyme.

Le roman est bien écrit, avec une sorte de suspense. Un bon moment.

Lu et conseillé par Anne-Sophie


  • UN CLAFOUTI AUX TOMATES CERISES

Véronique de Bure (R BUR)

Au fil des saisons on découvre la vie de Jeanne, 90 ans à travers son journal intime dans lequel elle écrit son quotidien, ses souvenirs, sa nostalgie, ses aventures, les mésaventures des uns et des autres… Un regard sur la vieillesse, sur le grand âge, sur le temps qui passe…

Une histoire touchante !

Lu et conseillé par Magali


  • DANSER AU BORD DE L’ABIME

Grégoire Delacourt (R DEL)

L’auteur, un homme de plus 50 ans, raconte les affres et tourments d’une femme de 40 ans. Celle-ci se cherche et pense se trouver dans le regard d’un autre homme que son mari. L’histoire ne commencera jamais mais les dégâts sont là.

Ce livre formé autour de trois chapitres parle de l’amour sous toutes ses formes: la femme, l’épouse, la mère, l’amie. La vie est une épreuve qui ne se supporte que grâce à l’amour. Résumé ainsi, cela peut sembler mièvre mais le style de Delacourt emporte tout: le lecteur devient femme et souffre avec elle, s’ouvre avec elle.

Les trois parties sont inégales et la fin un peu trop « facile » mais l’ensemble reste un bonheur à lire.

Lu et conseillé par Anne-Sophie

Partager la page :